Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 12:12

Inconditionnels de chanteuses québécoise ou de grindcore à chant hurlé (oui, je sais c’est un pléonasme) passez votre chemin. The Delano Orchestra joue plutôt sur le registre de la retenue et de l’intimisme avec chant susurré et arpèges ciselés. Les fans de Sparklehose seront en terrain connus. Bref un bon album apaisant pour pas se prendre la tête quand ça va pas fort.

Partager cet article

Repost 0

commentaires