Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 07:51

J’ai découvert récemment le deuxième album déjà ancien de Jack the ripper « Ladies First » et je suis littéralement resté scotché. Je crois que pendant au moins quinze jours je n’ai quasiment écouté que ça. C’est difficile à définir même si on peut identifier quelques liens de parentés : Nick Cave, les Hurleurs (pour les rares personnes qui connaissent ce petit groupe aujourd’hui disparu qui reste dans mes favoris) ou par moment les meilleurs morceaux des Sisters of Mercy avant qu’ils n’ajoutent de grosses guitares à leur son. On est donc clairement dans le registre de la mélancolie mais c’est contrebalancé chez Jack the ripper par une certaines douceur et une ironie qui évitent la déprime quasi garantie sur facture des précédents. Comme chez les Hurleurs, je reste émerveillé par la richesse et l’originalité des orchestrations, ça change de la chanson française habituelle.

 

Spéciale dédicace à Frank pour le morceau n°5 de l’album .

Partager cet article

Repost 0

commentaires