Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 18:37

Ce qu’il y a de bien avec les médiathèque c’est qu’on peut y découvrir après coup des groupes dont le nom vous dis quelque chose sans qu’on ait jamais pris le temps de vraiment voir ce à quoi ça correspond. En général on est déçu mais quelque fois on s’aperçoit qu’on était complètement passé à coté d’un groupe ou un artiste vraiment intéressant. C’est ce qui m’est arrivé par exemple avec Jeff Buckley que j’ai découvert peu avant sa mort mais bien après la parution de Grace. C’est ce qui m’est arrivé tout récemment pour Badly Drawn Boy et l’album One plus one is one. Bonne pioche pour ce chanteur pop intimiste qui varie les instrumentations et délivre des chansons douces et aérées. La seule référence qui me vient à l’esprit c’est les Nits, l’un de mes groupes favoris dans ce genre il y a quelques années. Surtout ne pas se fier à la pochette particulièrement hideuse… à moins que ce ne soit du second degré !

Partager cet article

Repost 0

commentaires